LE SACRE DE SIMÉON

Poème épique de Claude Fernandez évoquant Le sacre du tsar Siméon Premier de Bulgarie dans sa capitale Preslav en 912


Sous l’arcade incurvée, resplendit Siméon.
Sous l’arche déployée, triomphe Siméon.

Gloire à toi, Siméon, toi le Czar, toi César
Toi qui sut réunir, Slavons, Latins et Grecs.
Toi par qui renaquit, Démosthène, Aristote.
Gloire à toi, Siméon, toi le Czar, toi César
L’Empereur de Byzance, et l’Empereur de Rome.
Gloire à toi, Siméon, gloire à toi Siméon.

Lors, te voici, Preslav, capitale impériale.
Te voici devenue, Constantinople, Athènes.
Lors, Preslav, te voici, promue Nea Roma.

Siméon, gloire à toi, le Czar, nouveau César.


La Saga de l'Univers - Claude Fernandez
Éditions Sol'Air - Éditions Sol'Air - 2007