CONSTANTIN

Poème épique de Claude Fernandez évoquant la trahison de l'empereur Constantin à l'égard de la Rome antique.


Abjuration, répudiation, liquidation!

Les Dieux, humiliés, conspués, les Dieux reniés
Les Dieux vendus, livrés, en pâture aux factions
Les Dieux précipités, dans la fosse des cultes.

Rome abandonnée, délaissée, Rome abaissée
Rome que l’on rejette, au rebut de l’Histoire.

L’Empire émietté, l’Empire affaibli, détruit
L’Empire étêté, démantelé, dépecé.

Voici le vil auteur, l’indigne promoteur
De l’acte sacrilège, infamant, offensant
Constantin, le renégat, traître, usurpateur
Constantin, l’empereur, de la dégradation
L’empereur de la honte, et de la soumission.

Rome, honneur, grandeur, éclat, primauté, puissance
L’apogée, le sommet, de l’humaine épopée
Rome, orgueil, étendard, flambeau du monde antique.
Rome dévaluée, Rome avilie, dépréciée.

Plus rien ne doit rester, de ce qui fut sublime
Rien ne doit subsister, de ce qui fut gracieux
Rien ne doit persister, de ce qui fut radieux
Rien ne doit s’élever, de ce qui fut glorieux.
Cythère et l’Arcadie, le Parnasse et les Muses
Capitole, Acropole, autels et téménos
L’Artémision, le Colisée, le Parthénon
Stigmatisés, réprouvés, anathémisés.
La quadruple agora, de la philosophie
Voie noble, Académie, Lycée, Jardin, Portique
La culture hellénique, et les vertus latines
La Civilisation, la Beauté, l’Harmonie
Stigmatisées, réprouvées, anathémisées.

Constantin, meurtrier, du panthéon sacré
Maître et boureau de Rome, empereur fossoyeur.

Que toujours te renient, que toujours te poursuivent
Les mânes justiciers, les Érynies vengeuses
Que Gorgô te consume, et vomisse ta chair.

Toi seul tu subiras, châtiment de ton crime
Les tourments réunis, qu’au Tartare endurèrent
Sysiphe, Ixion, Tityos, et les Hécatonchires

Levez-vous, dressez-vous, sur vos tombes illustres
Marc-Aurèle, Auguste, Hadrien, Claudius, Galba
Levez-vous, Titus, Vespasien, Trajan, César
Dénoncez l’imposteur, fustigez le parjure
Dénoncez l’imposteur, fustigez le parjure.

Constantin, l’usurpateur, le renégat.

Constantin le Maudit, Constantin le Petit.

La Saga de l'Univers - Claude Fernandez - livagora - © Claude Fernandez - 2012