La Lettre littéraire qui paraît une à deux fois par mois vous propose un commentaire de l'auteur généralement sur un extrait de ses ouvrages (texte, vidéo) ou sur le thème de l'esthétique littéraire...


APPARITION DE LA FAUSSE GITANE - 2021-11-30

Un dandy cynique est séduit par une gitane racoleuse. C’est l’intrigue du roman burlesque La Gitane d’Auzon, une critique du roman libertin et de l’amour-passion romantique. La fille en question n’est autre qu’une autochtone grimée en gitane. Ainsi, parodiant la Carmen de Mérimée selon une thématique inspirée du Christ recrucifié de Nikos Kazantzakis, tous les habitants d’un village, Auzon, jouent un jeu de rôle à l’insu du héros... Par ailleurs, le roman se présente comme un modèle d'écriture euphonique réécrit à partir d'une première version en écriture traditionnelle.

Parmi les chalands' dans sa robe à volants cramoisis, le buste enveloppé de mantille' avançait une inconnue gitane. Parcourant les allées, tour à tour elle adoptait maintien relâché' figé, voluptueux, défiant ou nonchalant, pose alanguie, les deux mains sur les hanches. Sa cambrure accentuée, ses longs cheveux d'ébène encadrant son visage au teint cuivré, lui prêtaient séduction, grâce irrésistible' irrépressible. Tantôt se raidissant' tantôt se détendant, sa féline allure affichait brusqueries inattendues, relâchements imprévisibles. Je remarquai dans sa mèche un bouton floral comme un astre en un ciel nocturne. Son regard hautain' lointain' parcourait la cohue, mais parfois étincelait pour y débusquer la proie qu'elle avait choisie. Le misérable ainsi' privé de volonté, viendrait s'agenouiller à ses pieds. Sous l'effet de son charme' il demeurerait pour toujours enchaîné. Sa progression la rapprochait de moi, sans que je pusse alors discerner si la guidait son intention. Plutôt le hasard de son cheminement seul en était responsable. Mon cœur débridé cognait en ma poitrine. Soudain, malédiction pour moi, jaillit de sa pupille un rayon fulgurant. Puis un vertige étourdit mes sens. Tout vacilla dans mon esprit' éventaire' étals et tréteaux, place avec maisons, coteau, soleil' azur. Je me sentis l’instant même annihilé' possédé' saisi. D'un geste impétueux, sa main vers moi jeta sur le sol un objet que je ne pus distinguer. Puis je la vis se perdre au milieu de la foule. Je m'élançai dans l’intrication des allées, cependant malgré ma promptitude' elle échappait à ma poursuite. Je découvris alors que la roulotte avait disparu. La tribu prophétique avait-elle ainsi continué son périple? Néanmoins' j'avais pu recueillir l'objet mystérieux qu'elle avait jeté. C'était l’immaculé bouton floral d’un cassie, probablement celui que j'avais aperçu dans sa chevelure. Désemparé, je rentrai chez moi comme un automate' aveugle et sourd à mon entourage. C'en était fait. Le pouvoir de la belle avait envoûté mon esprit.

La Gitane d'Auzon


RÉTROSPECTIVE LETTRE LITTÉRAIRE 2021

Abonnement