LES VESTALES DEVANT LE SÉNAT

Poème épique de Claude Fernandez évoquant les vestales devant le Sénat lors de la Deuxième Guerre punique opposant Rome et Carthage.


Par le divin flambeau, par les douze Olympiens
Nous, vierges consacrées, nous, vestales de Rome
Si par malheur demain, Carthage était vainqueur
Nous, qui sommes beauté, qui sommes pureté
Pour sauver notre corps, de la profanation
Pour que soit préservé, l'honneur de notre sang
Pour éviter douleur, à nos bienveillants Lares
Pour n'être point souillées, par une race impure
Nous voulons que ce jour, au nom de la déesse
Revêtues de la stole, et de nos bandelettes
Sur le seuil du sanctuaire, on nous enterre vives.

La Saga de l'Univers - Claude Fernandez - Éditions Sol'Air - Éditions Sol'Air - 2007