REGULUS

Poème épique de Claude Fernandez évoquant Regulus prisonnier des Carthaginois lors de la Première Guerre Punique opposant Rome et Carthage.


Il voit par les barreaux, de sa geôle punique
La superbe cité, s'élever dans les cieux
Monstrueusement belle, ainsi qu'une hétaïre.
Dans son fébrile esprit, les images se pressent
Visages durs, cruels, brandissant les carcans.
La mort est son espoir, cependant il revoit
Les villages perdus, au flanc de l'Apennin
Ses lointains aïeux, les enfants latins, ses frères
Les pugnaces légions, gardant Rome sa mère.
Brisé par la torture, il ne sait même pas
S'il a des mains, s'il a des cheveux, des oreilles.

Qu'importe car là-bas, sur l'autre bord des flots
Se lèvent les armées, qui détruiront Carthage.

La Saga de l'Univers - Claude Fernandez - Éditions Sol'Air - Éditions Sol'Air - 2007